• Visiteur(s) en ligne : 8
  • |
  • Visiteurs total : 3157468

Culture

Mis en ligne le 02/09/2006

L'exposition provinciale "Natur'a ma porte" sera décentraliése en 2007

La « Culture » fait partie des attributions de la Province de Liège et, au niveau de la Députation permanente, ce secteur est géré, avec beaucoup de dynamisme et d’inventivité par le député provincial Paul-Emile Mottard.
Lors de sa séance de ce jeudi 31 août, la députation permanente a approuvé le dossier suivants :

Décentralisation en 2007 de l’exposition itinérante « Natur’a ma porte »

La protection de la nature étant l’une des préoccupations majeures de l’Union Européenne, celle-ci a imposé à chaque Etat membre d’établir des mesures de conservation des sites naturels. Afin d’y parvenir, un réseau européen de sites protégés a vu le jour sous le nom de “ Natura 2000”. Dans ce contexte, la Province de Liège, et plus particulièrement son Service Jeunesse, a été identifiée par le Ministère de la Région wallonne (Division “Nature et Forêts”) comme zone-pilote de développement d’une campagne de sensibilisation des enfants de 6 à 12 ans et est donc devenue « l’opératrice » de cette mission.

Celle-ci, concrétisée par la réalisation d’une exposition interactive, ludique et itinérante - « NATUR’A MA PORTE » - constitue un véritable outil de vulgarisation qui permet aux enfants d’appréhender le plus simplement possible les mécanismes de la nature. Le Service Jeunesse a pour objectif de permettre, de 2006 à 2008, à 25.000 élèves de l’enseignement primaire de visiter gratuitement cette exposition.

Cette dernière, d’un nouveau genre, représente un réel outil proposé aux Communes et ce, en vue de développer, voire renforcer, la politique de la jeunesse au niveau local. De janvier à juin 2006, 5 périodes de décentralisation avaient été programmées dont une à la Foire Internationale de Liège. Les communes de Juprelle, Theux et Limbourg avaient, quant à elles, accueilli en moyenne 796 enfants durant 3 semaines chacune.
Pour le reste de l’année 2006, la Députation permanente du Conseil provincial de Liège a validé 7 périodes d’implantation, chacune d’une durée de 2 à 3 semaines, dans les communes de Waremme, Geer, Braives, Burdinne, Héron, Wanze et Villers-le-Bouillet.

La Députation permanente a également pris connaissance de la promesse de subvention de 41 677,40 € émanant de la Région Wallonne pour cette opération.