• Visiteur(s) en ligne : 3
  • |
  • Visiteurs total : 3158523

Quartiers

Mis en ligne le 29/08/2006

Fête des Fous à Sainte-Walburge




Que bourgeonne la folie !

Comme le dit le Fou gère : « Cette « Fête 2006 » sera placée sous le signe de l’arbre de la Folie. Un arbre unique aux propriétés originales. Contrairement à la plupart de ses semblables, il ne fleurit pas au printemps, mais à la fin de l’été. Plus précisément, le premier week-end de septembre. Jadis – mais cela remonte à des temps immémoriaux – on le trouvait dans la plupart des régions du globe. Mais la cupidité, l’égoïsme et la haine des hommes l’ont pratiquement fait disparaître. On a exploité son bois sans compter pour construire des bateaux de guerre, des armes, faire du papier pour billets de banque, …
Aujourd’hui, un des derniers spécimens connus se trouve à Sainte-Walburge. Il plonge ses racines dans le cœur de chaque Sainte-Walburgeois, se nourrit de la folie qui y sommeille et aide celle-ci à en sortir chaque année. On confectionne les plus beaux bouquets avec les fleurs qu’il donne en septembre. De belles fleurs sont le gage de bons fruits dont chacun peut se nourrir tout au long de l’année.
L’arbre de la Folie n’entre dans aucune catégorie connue de la biologie et échappe à toute classification académique. Tout au plus peut-on le classer dans la famille « arbre à palabres », la famille des arbres qui offrent leur abri à ceux qui veulent se rencontrer. Comme la plupart des arbres de ville, il est menacé de disparition, victime de la pollution « entre béton et bitume ». Chaque année, son état semble pire que l’année précédente et l’on se demande si, cette année encore, il refleurira. Jusqu’à présent, il renaît et porte du fruit à chaque saison. Il fournit les grains de Folie nécessaire à la Fête, comme ses semblables fournissent l’oxygène nécessaire à la vie. En dépit des coups durs, les racines rongées à la base, contraint dans son espace vital ou menacé de coupe pure et simple car il échappe aux normes établies, il grandit et s’épanouit doucement mais « en vert et contre tout ».
Que notre Fête 2006 défende notre arbre symbolique ainsi que ses semblables bien réels et que ses fruits vous alimentent jusqu’à la Fête 2007. »

Sérieux s'abstenir

Il s’agit en fait de l’édito que l’on trouve à l’entame du site Internet de la « Fête des Fous » de Sainte-Walburge qui, comme chaque année, mais ceux qui ne sont pas fous ne le savent pas, a lieu les dernier jours d’août (c’est au mois d’août tagada tagada, qu’on fait les fous tagada tagada…) et toujours le premier week-end de septembre dans le bon quartier de Saint-Walburge, sur les hauteurs de la Cité ardente.
C’est donc à partir de ce mercredi 30 août et jusqu’au dimanche 3 septembre que rendez-vous est donné à tous les fous qui se respectent (et respectent les autres bien entendu) à Sainte-Walburge.
Il s’agit de 5 jours de « vraie fête » et pas du tout tournés vers des « grandes bouffes » ou autres activités lucratives comme l’on en voit un peu trop souvent malheureusement dans pas mal de nos fêtes…
Si on va à Sainte-Walburge, et il faut y aller, c’est vraiment pour s’y amuser.

Mais finalement, trêve de bla bla, et dirigez-vous tout de suite vers le site Internet des g.o. fous de Ste Walburge, pour y découvrir le programme le plus fou de l’année…ainsi que les photos les plus folles de la fête de l’an dernier
Pour cela, il vous suffit de cliquer ici sur www.fetedesfous.org et amusez-vous bien !!!





G. Lecocq