• Visiteur(s) en ligne : 2
  • |
  • Visiteurs total : 3171425

A la Province

Mis en ligne le 22/09/2005

Ce qui s'est dit et décidé lors de la session de la députation permanente du jeudi 22 septembre

Environnement
Sur la proposition du député provincial Georges Pire, la députation permanente a marqué son accord sur le sujet suivant :
Octroi de 20 primes pour l’installation de chauffe-eau solaire
La protection de l’environnement amène les pouvoirs publics à favoriser le recours aux énergies renouvelables. Depuis 2003, la Région wallonne et la Province de Liège offrent des primes à l’installation de chauffe-eau solaire. Le montant de la prime accordée par la Province de Liège s’élève à 650 € par installation.
Depuis le 1er janvier 2005, 149 demandes ont été satisfaites pour des habitants germanophones de la Province et 169 pour des habitants francophones y compris l’octroi de 20 nouvelles primes à l’installation de chauffe-eau solaire approuvées ce jour par la Députation permanente pour un montant total de 13.000 €.
Travaux
Sur la proposition du député provinciale Georges Pire, la députation permanente a autorisé la réalisation suivante :
Ecole Polytechnique de Huy
Rénovation des peintures des classes – Bâtiment central (rez-de-chaussée et 2ème étage) et aile latérale côté Meuse (1er étage et cage d’escalier) pour 55.902 €.
Acquisition de matériel
Sur la proposition du député provincial Gaston Gérard, la députation permanente a marqué son accord sur l’acquisition suivante :
Centre Hospitalier Spécialisé « L’accueil » de Lierneux
Fourniture et mise en service de matériel d’entretien pour 19.438 €.
Agriculture
Sur la proposition du député provincial Gaston Gérard, la députation permanente a approuvé le point suivant :
Soutient provincial à l’ASBL ADALIA pour son action « Des coccinelles pour la nature »
L’ASBL. ADALIA est née en 2001 suite à l’immense succès de la campagne « Des coccinelles plutôt que des pesticides » lancée par l’ASBL Groupement d’arboriculteurs pratiquant en Wallonie les techniques Intégrées (GAWI) avec le soutien de la Région wallonne.
Souhaitant poursuivre ses actions de sensibilisation du public aux dangers que représentent les pesticides chimiques et l’ informer sur les moyens de lutte alternatifs pour combattre les parasites des plantes, l’ASBL. ADALIA, installée (et ça ne s’invente pas) rue des Coccinelles, 24 à Visé, entend prochainement amplifier sa campagne « Des coccinelles pour la nature ».
Cette campagne porte sur la gestion de l’environnement et la valorisation des ressources naturelles wallonnes. Elle permet également aux enfants des écoles primaires de comprendre le rôle des insectes dans la nature et de prendre conscience des problèmes de biodiversité.
L’ASBL ADALIA souhaite également impliquer tous les habitants via les administrations communales de Wallonie.
C’est afin de permettre à l’ASBL ADALIA de développer davantage ce projet que la députation permanente a décidé de lui octroyerlui octroie un subside de 1.000 €.